BLOG

Koutoubia

A la découverte des villes impériales du Maroc

31 Août 2016, par Alain Escure dans Découverte du Maroc

L’histoire marocaine est jalonnée par le règne de différentes dynasties comme les Idrissides, les Mérinides, les Saadiens ou encore les Almohades. Afin d’assoir leur puissance, ces dernières avaient besoin d’une capitale riche en monuments, palais et mosquées. Au fil des décennies, 4 villes se sont succédé comme capitale. Il s’agit des villes impériales du Maroc. Les visiter permet de découvrir un pan de l’histoire et de la culture de ce pays. Marrakech est une de ces 4 cités. Si la découverte de ses palais et de ses splendeurs vous a plus, pourquoi ne pas louer un 4X4 à Marrakech et partir découvrir les 3 autres cités ?

Marrakech

L’histoire de la Ville Ocre est liée à celle des Almoravides et des Almohades qui furent les deux premières dynasties à y installer leur capitale. Alors que les premiers sont à l’origine de monuments au style arabo-andalou, les seconds préférèrent une architecture plus stricte et sobre comme la célèbre mosquée de la Koutoubia. Elle redevint ensuite cité impériale sous la dynastie des Saadiens. Il est d’ailleurs possible de visiter les tombeaux Saadiens à l’entrée de la Kasbah. Parmi les autres monuments ou lieux à visiter impérativement à Marrakech, on peut citer la place Jeema-El-Fna et ses souks, le Palais Bahia, la Médersa Ben Youssef, etc.

Fès

Fès est la plus ancienne des villes impériales. Sa médina est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Son passé de cille impériale apparaît à travers les différents monuments au style andalou qui sont l’âme de cette ville, considérée aujourd’hui comme la capitale spirituelle du Maroc. C’est à Fès que se trouve le mausolée de Moulay Idriss II (fermé aux non-musulmans), fondateur de la dynastie des Idrissides.

Rabat

Rabat est connue dans le monde entier comme la capitale actuelle du Maroc. Elle est perçue comme une ville moderne et est un peu délaissée, à tort, par les touristes. La ville fût fondée par les Almohades qui y construisirent de nombreux monuments, symboles de leur puissance. D’ailleurs certains d’entre eux sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco comme la kasbah des Oudayas, les remparts et les portes almohades…

Meknès

Meknès, ou la ville aux cent minarets, fut fondée en 1061 par les Almovarides et devint ville impériale sous la dynastie des Alaouites à la fin du 17ème siècle. Elle est protégée par des remparts et une muraille d’une longueur totale de plus de 40 km. Les vestiges du palais royal sont également classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Poster un commentaire